La dernière
chambre de Babel
été 1
| 2013

/ TRAVERSÉE PAR LE TEMPS

 

Peut-être que ce qui est extérieur au corps
est une illusion.
Peut-être que l'échappée
c'est entrer dans un autre endroit
qui se trouve à l'intérieur.

 

Très loin.

Aussi loin que va l'imaginaire.

 

Pour faire face à la réalité
il est nécessaire d'avoir beaucoup d'imagination.

 

La réalité est une mariée qui se déshabille
et qui prend sa robe pour une montagne.

 

 

 

Nathalie H 2014
| à propos de La dernière chambre de Babel - Été

 

 

Peut-être qu'il ne faut pas chercher à sortir.
Vouloir traverser les murs c'est comme chercher
à oublier
c'est comme laisser son corps derrière soi
bras ballants
immobile au milieu de la foule.

Les mots tournent toujours autour d'un puits.

Dans cet autre endroit qui se trouve à l'intérieur
il n'y a pas de murs
pas de puits
il suffit d'écouter son corps
car il connait la vérité
et toutes les histoires depuis la nuit des temps.

C'est un lieu sacré.

 

C'est ici que je t'attends.

 

 

 

Nathalie H 2014
| à propos de La dernière chambre de Babel

 

 

La plupart du reste du temps tu as laissé parler le silence.
Il faut beaucoup trier.
C'est long.
C'est beaucoup trop long.

Heureusement que je rêve.
Heureusement qu'il y a cet ailleurs, à l'intérieur des rêves,
vaste et lumineux, pour jouer.

C'est le jeu d'Orphée et Eurydice.
Parfois il y a un fleuve qui cherche à sortir par ma bouche.
Mais éperdument je le retiens pour ne pas t'inquiéter.

Tu ne dois surtout pas te retourner.

 

 

 

| Nathalie H 2014

 

 



Without your love
It's a hunky tonk parade
Without your love
It's a melody played
In a penny arcade

 

 

 

| it's only a paper moon

 

 

 | scroll horizontal >>> Dernière chambre de Babel - Été 1 | 2013
© Nathalie Hervieux - Tous droits réservés
        Dernière chambre de Babel - Été 1 | 2013
© Nathalie Hervieux - Tous droits réservés
          Dernière chambre de Babel - Été 1 | 2013
© Nathalie Hervieux - Tous droits réservés
  Dernière chambre de Babel - Été 1 | 2014
© Nathalie Hervieux - Tous droits réservés